Gérard est né à Nice, au cœur de la vieille ville et suit ses parents à Paris à l’âge de 5 ans. C’est près de la Butte Montmartre que Gérard, enfant, se passionne pour les aventures de Mandrake le magicien.
Avec son argent de poche, il achète quelques accessoires truqués que vendent dans la rue les camelots de la Porte de Clignancourt. Cela ne plaît pas trop à ses parents qui craignent que cette passion naissante ne vienne troubler ses études. Il n’en est rien et si Gérard Majax devient plus tard le magicien que l’on connaît, c’est un choix délibéré de sa part après des études à l’Ecole Normale d’Instituteurs et à l’Institut de Psychologie de la Sorbonne.

Pendant ses études et pour gagner sa vie, il se produit dans des cabarets comme La Grange aux Boucs et La Main au Panier. A cette époque, même si la magie lui permet de confondre ses goûts et ses besoins, il ne pense pas en faire son métier et se destine à l’enseignement. En fait, la prestidigitation lui a donné le goût de la psychologie, dont il utilise les éléments et principes dans ses rapports avec le public.

Gérard a vingt-cinq ans. Il hésite entre l’enseignement et la magie. Eddie Barclay le prend sous sa coupe et l’incite à suivre la voie artistique. Il le présente à Johnny Stark qui lui fait passer une audition publique au palais des Festivals à Cannes lors du show de Mireille Mathieu. « Je devais faire du succès en six minutes et ça a marché ». Il reste deux ans chez Stark où il participe à la tournée mondiale du Music-Hall de France de Bruno Coquatrix.

Il se produit dans les music-halls français : à l’Alcazar avec Jean-Marie Rivière et une disparition d’éléphant plus que parodique, à Bobino avec sa première leçon de pickpocket à l’aide du mannequin électronique Oscar, au Crazy-horse Saloon avec Alain Bernardin, à l’Olympia.
Pendant trois années il frappe en vain aux portes des producteurs pour présenter des principes d’émissions de télévision basées sur la magie jusqu’à ce qu’Armand Jammot, alors directeur des programmes d’Antenne 2 et toujours à la recherche de nouvelles idées, lui octroie un quart d’heure d’émission avant le journal télévisé. C’est le succès de l’émission Y’A UN TRUC.

Y'a un truc
Y'A UN TRUC avec Vonny

L’année suivante, c’est l’expérience radio avec le jeu du PUTPOCKET tous les jours sur RTL.

Durant sept années, MAJAX reste présent à la télé : ABRACADABRA succède à Y’A UN TRUC, puis c’est PASSE-PASSE et MAGIE-SURPRISE en caméra cachée, LA CAVERNE d’ABRACADABRA (à droite) et enfin MAGIE-MAJAX.

Par ailleurs, MAJAX refuse la compromission. Il s’oppose catégoriquement à la dérive de l’art magique vers les affabulations inquiétantes de la parapsychologie.
D’un côté l’illusionniste manipulateur et psychologue, de l’autre le charlatan, hypnotiseur, fakir et autre tordeur d’objets à distance qui, utilisant les mêmes techniques, se targue de pouvoirs supranormaux et abuse de la crédulité des gens dans une ambiance pseudo-scientifique, souvent malsaine et parfois très dangereuse quand il s’agit de donner de faux espoirs de guérison à des malades naïfs.
Gérard MAJAX affronte et confond Uri Geller lors d’une émission de Philippe Bouvard, puis dans Droit de réponse de Michel Polak et écrit un livre Le Grand Bluff où il démonte les mécanismes des tricheries de ceux qu’il n’hésite pas à qualifier d’escrocs.
Voir la rubrique paranormal.

En 1990, il part au Japon animer les émissions télé CAMERA SPECIALE pour la chaîne FUJI et reçoit la médaille nationale du Mérite de la part de François Mitterrand, Président de la République Française, pour le rayonnement de son art.

Il devient à Antibes - Juan-les-Pins, Directeur Artistique du Congrès annuel de la Colombe d’Or sous la houlette de son ami Audouin Rambaud et y anime le gala de scène avec des sketches parodiques.

La magie du sommeil

Avril 1994, il partage sa passion du paramédical et ses réflexions sur le sommeil, problème des artistes en voyage, dans un ouvrage intitulé La magie du sommeil, aux éditions Michel Lafon.

Août 1994, Gérard retrouve son amie Dorothée, rencontrée sur les émissions Récré A2, pour présenter tous les mercredis sur TF1 un nouveau Y’A UN TRUC.

Octobre 1996 : création du restaurant Magic-Hall dans le cadre prestigieux du K.O.H. Grand succès pour cette formule de close-up, réunissant ses amis Pierre Jacques, Gérard Kunian et Sylvain Gary.
A la fin 1996, Gérard qui poursuit son combat contre le charlatanisme et publie Gare aux gourous, aux éditions Arléa, dans lequel il révèle les trucs des sectes.

7 péchés capitaux

Mars, avril, juin 1998 : DEFI MAGIQUE, rubrique quotidienne, dans C’EST L’HEURE, émission de Jean-Luc Delarue sur France 2 en compagnie de Kad et Olivier.
Saison 1998-99 : participation en caméra cachée aux émissions LES 7 PECHES CAPITAUX de Julien Courbet (arnaques sophistiquées avec déguisements à la clé.)

Dans sa maison de campagne près de Houdan, Gérard mène des recherches sur l’optique. Après plusieurs années, il invente et dépose, en septembre 1999, le brevet de l’HALLUCINOSCOPE, un appareil dénué d’électronique qui donne l’illusion de se déplacer en lévitation dans un univers virtuel et de traverser la matière. Un circuit est présenté en mode expérimental de septembre à décembre 2000 à la Cité des Sciences de Paris, où Gérard anime en même temps un spectacle-conférence : « Science et paranormal ». ( lien )

Gérard se retrouve de temps en temps conseiller en effets magiques aussi bien pour le théâtre que pour le cinéma. Il a par exemple conçu les effets magiques de l’Opéra Coppelia, mis en scène par Charles Jude, joué à l’Opéra de Bordeaux et au Châtelet à Paris.

Fin 2002, il écrit et met sur pied une comédie musicale d’un ton nouveau et magique au Sudden théâtre à Paris : ABRACADABRA, à la poursuite de la Sorcière Bleue.

Retour au théâtre en juillet 2003 au Festival d’Avignon avec The great ZOLTAN, ou l’histoire d’un illusionniste qui tourne mal et devient sorcier puis gourou d’une secte dangereuse - mis en scène par Jean-Claude Dreyfus.

2004 voit naître le festival LES NUITS MAGIQUES DE MARRAKECH, sous la direction de Gérard MAJAX, avec un douar magique réunissant douze entresorts à mystère.
A la fin de l’année, The Great ZOLTAN se produit au Vingtième Théâtre à Paris, avec une nouvelle distribution et de nouveaux effets magiques.

Toujours passionné par la psychologie et le sommeil, il lance EUROSOM, le premier salon européen du sommeil réalisé du 4 au 6 novembre 2005 à l’Espace Champerret par la société HP Communication.

2006 : entre galas, conférences, écriture et projets divers dont la production en événementiel de parcours HALLUCINOSCOPE, Gérard MAJAX arpente la France et le monde. Il se pose à Agadir où il vient d’inaugurer un nouveau lieu magique : le restaurant SHALAZAM pour le compte de la prestigieuse chaîne de casinos SHEMS.
L' HALLUCINOSCOPE poursuit son chemin...
Ciné-Aqua réalise "Le trésor de la fée Aquarella", premier spectacle de magie sous l'eau, conçu et mis en scène par Gérard.

Mais le spectacle de scène et le contact du public restent très importants pour notre magicien et c’est dans l’ esprit Comédia dell’ Arte qu’ il va présenter en 2006 au Festival d’ Avignon " Magia dell’ Arte" .
Gérard publie en 2007 « Tricheries au Poker » puis en octobre 2008 un livre d’ anecdotes et de souvenirs : « Les dessous du Magic-Hall ».

Le théâtre du Balajo l’ accueille en novembre et décembre 2008 pour le spectacle : « A la conquête du Paranormal », mis en scène par Didier Brice.
Gérard crée et présente « Les Trophées Robert-Houdin » à Blois dans le cadre de la Maison de la Magie.Directeur artistique du congrès magique « La Colombe d’ Or » à Juan-les-Pins, Gérard choisit en mars 2009 le thème des « Femmes magiciennes» pour le gala ouvert au public.

siegfried-et-roy-majax
Au temps ou Siegfried et Roy n'avaient qu'un tigre!

majax et yogrid
Gérard Majax et son partenaire Cédric Yogrid
Spectacle "A la conquête du paranormal" (2010)


Everything is possible

les dessous du magic-hall majax
Gérard Majax accompagné de son partenaire Mister Gary
Spectacle "Les dessous du Magic-Hall" (2015)

 
 

Biographie

Photos portraits

Bibliographie

 

Contact

 


Instant de bonheur avec Eddy Barclay

Gérard & Mireille Mathieu
Saint Petersbourg avec Mireille Mathieu


L' Alcazar avec Jean-Marie Rivière


Rêve de télékinésie


Grand prêtre dans "Moïse"



La peau dure avec Zoltan

Aqua Magic Show

majax-balajo
Le nouveau spectacle 2008:
A la conquête du paranormal


Everything is possible


Le Mandrake d'or d'honneur 2009
Grâce à un coup de pouce d'Obama!

majax-avignon-2015
Affiche du nouveau spectacle 2015